INFORMATIONS

 

Diplômée du National Institute of Animal Osteopathy (N.I.A.O)

Inscrite sur le Registre National d'Aptitude sous le n°145

Formatrice au sein de l'Institut de Formation d'Ostéopathes Animaliers (I.F.O.A)

CONSULTATIONS

 

Séances d'ostéopathie sur chevaux, chiens, chats et NACs.

À domicile sur rendez-vous.

N° SIRET : 820 793 677 00015

CONTACT​

Mathilde Chalut-Natal

06 09 27 74 42

chalutnatal.mathilde@gmail.com

- Ile-de-France (75, 77, 91, 93,

  94, 95)

- Oise (60)

  • s-facebook

L'OSTÉOPATHIE

L'ostéopathie est un concept thérapeutique et philosophique, à la fois préventif et curatif.

Elle a pour but de diagnostiquer et traîter manuellement les dysfonctions de mobilité pouvant entrainer des troubles fonctionnels, afin de retrouver l'équilibre du corps.

Créée en 1874 par un américain, Andrew Taylor Still, elle est adaptée aux chevaux dans les années 1980 par le docteur Dominique Giniaux.

Concept thérapeutique et philosophique

L'ostéopathie redonne de la mobilité à l'ensemble du corps et optimise l'état de santé en agissant sur différents systèmes. L'ostéopathe travaille sur les structures ostéo-articulaires, musculaires, viscérales et/ou crâniennes dont les tissus manquent de mobilité et ne permettent plus au corps de s'adapter à ses contraintes internes et environnementales.

Ces blocages peuvent entraver la libre circulation des fluides, l'équilibre du corps, et provoquer des lésions et des douleurs. En libérant les restrictions de mobilités, l'ostéopathie permet de restaurer l'autorégulation du corps.

 

" Le mouvement c'est la vie. " A.T.Still

L'ostéopathie s'adresse aux troubles fonctionnels, complète la médecine mais ne la substitue pas. La médecine allopathique est axée sur la maladie en privilégiant la chimie du corps et sa réponse aux préparatifs pharmaceutiques. La profession ostéopathique s'oriente essentiellement sur le patient.

"[...] c'est une intervention à travers une voie qui agit d'emblée sur la totalité de l'ensemble. On part d'un des éléments de l'ensemble situé au point précis et névralgique du corps et on opère une action dont la cible n'est pas précise, La "cible", c'est le rétablissement du système d'autorégulation !" Lionel et Marielle Issartel.

L'ostéopathie pousse à l'extrême ce principe d'autoguérison du corps en s'appuyant sur une connaissance approfondie de l'anatomie et de la physiologie. Elle s'organise autour de trois principes fondamentaux : l'unité de corps, la relation structures/fonctions et le principe d'autoguérison.

Les principes fondamentaux

Unité de corps : L'ostéopathie envisage l'individu dans sa globalité. Toutes les parties qui forment l'ensemble du corps sont reliées entre elles. Si une structure présente une altération, son dysfonctionnement se retentira sur le fonctionnement de l'ensemble du corps.

Relations structures/fonctions : Chaque structure du corps a une fonction physiologique. Chaque fonction entretient une certaine structure et la structure gouverne la fonction.

Autoguérison : Le corps dispose de nombreux systèmes de réparation, d'adaptation, de défense ou de compensation. Une dysfonction peut se résorber naturellement.

Déroulement d'une séance

La consultation ostéopathique commence par l'anamnèse ou recueil des commémoratifs de l'animal (antécédents, traitements éventuels, motif de consultation).

Ensuite le praticien procède à l'examen clinique. Il effectue un palpatoire approfondi, des testings afin de cibler les restrictions de mobilité, puis un examen locomoteur pour détecter d'éventuelles asymétries ou boiteries.

A la suite de ces étapes l'ostéopathe a une vision globale de l'animal et peut se constituer un schéma corporel qui lui permettra de passer à l'étape manipulatoire.

Il réferera l'animal à un vétérinaire si son diagnostic n'est pas d'ordre ostéopathique.

Le praticien choisit l'ordre et les techniques les plus appropriées pour traiter les dysfonctions ostéopathiques. Elles peuvent être de différentes natures : structurelles, myotensives, viscérales, fasciales ou crânio-sacrées. Cela dépendra des lésions rencontrées, du comportement de l'animal, son âge, sa conditon physique, ses antécédants, de la sensibilité du praticien..

A la suite des manipulations, on recommande deux ou trois jours de repos et on conseille le propriétaire sur une rééducation adaptée à chaque animal.